AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 I kiss te boy i like it [Alex Cronemberg]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


♪ MESSAGES : 35
♪ AVATAR : Logan Lerman
♪ COPYRIGHT : sybline
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 0



MessageSujet: I kiss te boy i like it [Alex Cronemberg]   Sam 3 Déc - 11:28





Une fin de semaine bien méritée pour Peter. Il venait tout juste de quitter le lycée après les cours et il avait décidé d’aller un peu se promener. Il s’était arrêté au Starbuck pour boire un bon verre de milkshake et grignoter une petite pâtisserie. Enfant, il venait souvent ici avec son grand-père chaque mercredi après-midi. L’adolescent avait passé une journée épouvantable au lycée de McKinley. Il s’était fait aspergé de slushie par l’équipe complète - enfin, il manquait Finn Hudson et un autre élève qui faisaient tous deux parti également du Glee club et de l’équipe de football - alors qu’il venait de fermer son cassier. Il s’était vengé quelques heures plus tard en prenant les fringues des joueurs pendant qu’ils étaient à l’entrainement pour les planquer ailleurs. Du coup, la plupart des sportifs étaient en serviette autour de la taille et cela l’avait bien fait rire. Personne ne savait qui avait volé les vêtements des joueurs dans les vestiaires.
Peter entra dans le café et alla au comptoir pour se commander son milkshake et une pâtisserie, un éclair au chocolat en fait. Puis, il alla s’asseoir à une table. De temps en temps, il observait les clients aux alentours et au bout d’un moment, il aperçut un élève de McKinley, Andrew Cronemberg. Il était à une année supérieure à lui mais il ne lui avait encore jamais parlé. Il devait comme même admettre qu’il était plutôt beau garçon pour un de ces gosses de riches. Pour l’instant, Peter préférait observer avant de tenter une approche. Il avait toujours été ainsi depuis qu’il a rencontré Larry. Dés qu’il avait vu son beau-père pour la première fois, sa première réaction était « lui je l’aime pas ! Il a l’air méchant ! » et il ne s’était pas trompé ! En fait, Peter avait un bon flair.
Tout à coup, un nouveau client entra dans le café et Peter l’observa entrain un instant. C’était un jeune homme d’environs de son âge, peut-être un peu plus vieux. Il avait les cheveux brun clair, les yeux gris-vert ou bleu-vert et il portait l’uniforme de la Dalton High School, l’école du copain de Kurt. Enfin, d’après ce que son nouvel ami lui avait dit. Peter se sentit immédiatement attiré par ce garçon mais quelque chose en lui l’intriguait. Il ne saurait dire pourquoi. Soudain, il détourna le regard et but une gorgée de son milkshake.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♪ MESSAGES : 6
♪ AVATAR : Robbie Wadge
♪ COPYRIGHT : White Rabbit
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 0



MessageSujet: Re: I kiss te boy i like it [Alex Cronemberg]   Sam 3 Déc - 12:03

Dans les histoires d'amour, on commence toujours par "il était une fois" et on finit par "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfant". Sauf peut-être quand le "ils" désigne deux tapettes. Avoir des enfants devenaient donc diablement compliqué. Quant au mot "tapette", ce n'est pas sans amertume que je l'utilise. A la Dalton on trouvait quatre fois plus de "tapettes" que dans n'importe quelle école de Westerville, vous y conviendrez. C'était aussi un lieu à concentration magmatique de gosses de riches et de trous du culs en tout genre. Il fallait donc le dire, l'endroit de prédiction d'homophobes et d'autres australopithèques tout à fait ... Diminués, dirons-nous. En sortant de l'internat du lycée, il n'y eut aucune surprise lorsque Alexander fut prit en victime par un groupe de petits délinquants ne pouvant pas saquer que des gens réussissaient mieux qu'eux. Ils vidèrent on sac -contenant principalement deux tee-shirt, un crayon noir et quelques divers produit de cosmétiques- et l'obligèrent à lui donner quelques petits billets verts qui leur faisaient tant défauts. Sans sourcillé, l'héritier Cronenberg refusa, demanda de l'aide aux passants -qui ne l'aidèrent pas, comme de juste- et se roula en boule par terre lorsque certains de ses agresseurs se décidèrent à lui donner quelques coup dans le bide. Lorsqu'enfin un illustre étranger vint interpeller les voyous, ces derniers, par peur, détallèrent comme des lapins, non sans récupérer un butin qu'on pourrait qualifier de convenable.

Vous allez bien ? Pas blessé ? Ces types sont vraiment des brutes ... Il fallu qu'Alex se montre brutal pour qu'enfin son sauveur se décide à arrêter de le tripoter par tout prétextant épousseter les traces de terre. Le jeune homme était encore en bonne santé. Il pu donc entendre le "petit con" inaudible sortir de la bouche et du cœur de l'inconnu. Direction le Starbuck. Bien entendu, il n'y allai ni pour la boisson -courage, encore deux ans avant de pouvoir devenir un ivrogne- ni pour l'ambiance que mettait tout ces bouseux mais pour faire une charmante rencontre. Ne pensez surtout pas qu'Alexander soit désespéré au point d'en arriver à ce genre d'extrémité mais parfois, on y trouvait des garçon fort sympathiques entre le timide coincé du postérieur et le mauvais garçon qui vous réussissait à vous donner l'impression d'être libre. Des relations vacillants entre maître et soumission tout à fait délectable.

En entrant dans le Starbuck, Alex pu apercevoir plusieurs choses. Certaines appréciable, d'autres moins. Tout d'abord, des adolescents braillaient dans un coin. L'un d'entre eux, sont frère. Seigneur ... Il fallait qu'il soit sur son terrain de chasse. Il lança un regard de méprit à son pseudo-frère et avança en direction de sa seconde surprise. Un regard plus qu'intéressant d'un garçon. Quelque chose s'était enflammé lorsque leur yeux se croisèrent. On venait de mordre alors qu'il venait à peine de lancer l'hameçon. Ce soir, il était hors de question de rentrer à l'internat sans s'être bien amusé. Parole de scout. D'une démarche plus qu'efféminé et provocatrice, il se dirigea vers le jeune garçon, la tête haute. Il s'assit à côté de lui. Il remarqua qu'il venait de dévier le regard. Par timidité ? Alex s'en amusa. Lorsque sa proie choisit reposa son gobelet, l'élève de Dalton le récupéra et en but une gorgé à son tour, ne manquant pas de fixer la pauvre victime d'un œil tout ce qu'il y avait d'aguicheur. Milkshake fraise. Pas génial le goût. Il le repose et passa lentement sa langue entre ses lèvres.

Je ne t'ais jamais vu dans le coin, petit. Tu es nouveau ?

Alexander senti le regard insistant des gens autour de lui. C'était de l'antipathie et ça plaisait au jeune Alex qui adorait être au centre de l'attention. Surtout lorsqu'il s'agissait de provoquer l'indignation général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♪ MESSAGES : 35
♪ AVATAR : Logan Lerman
♪ COPYRIGHT : sybline
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 0



MessageSujet: Re: I kiss te boy i like it [Alex Cronemberg]   Sam 3 Déc - 12:32






Peter venait tout juste de reposer son milkshake fraise que le garçon qu’il avait regardé quelques minutes avant s’assit à côté de lui et prit son milkshake qu’il goûta sans aucune honte, tout en le fixant d‘un regard plutôt aguicheur. Alors là, il ne manquait pas de toupet celui-là. De un, Peter ne le connaissait pas et de deux, il ne l’avait jamais vu dans le coin. Mais ce nouveau venu semblait être plein de surprise. Le jeune homme le regarda donc boire dans son verre, l’air surpris mais sans plus jusqu’à ce que son voleur de milkshake reposa lentement son verre en passant sa langue sur ses lèvres, ce qui eut pour effet de … Comment dire ? Intriguer d’avantage Peter qui se sentait encore plus attiré par lui. Il fut encore plus étonné quand le beau garçon devant lui demanda s’il était nouveau, après l’avoir traité de petit. Peter leva un sourcil et commença à prendre un air sérieux. Déjà, il n’était pas petit et de plus, c’était un habitué du Starbuck depuis qu’il était môme !

- Alors d’abord, tu viens t’asseoir à ma table sans demander si tu pouvais. Ensuite, tu me choures mon milkshake et après tu me traites de petit et tu me demandes si je suis nouveau ? Va falloir te faire pardonner mon gars et pour info, je suis de Lima depuis que je suis né ! Alors, non je ne suis pas nouveau, monsieur « je me prends pour le roi du monde » !

Autour d’eux, les gens les regardaient avec insistance. De l’antipathie mais Peter s’en foutait. Il ne se sentait pas du tout visé. Il reprit son milkshake et le finit avant que l’autre ne le lui pique encore. Puis, il mangea son éclair. Ça non plus, il ne voulait pas qu’il finisse dans le ventre de l’autre. Mais il avait une soudaine envie de jouer. Le dernier morceau qui resta, il le mit sous le nez de son camarade de table avant de le mettre en bouche, lentement. Très lentement ! Tout comme il se lécha les doigts lentement, voir même langoureusement tout en lui lançant à son tour un regard aguicheur. C’est qu’il lui plaisait comme même ce mec mais avant de s’imaginer vivre le grand amour avec, il devait le tester, l’observait.

- Et je peux savoir le nom de monsieur qui m’a chouré mon milkshake ?


Il le regardait toujours avec une certaine provocation.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♪ MESSAGES : 6
♪ AVATAR : Robbie Wadge
♪ COPYRIGHT : White Rabbit
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 0



MessageSujet: Re: I kiss te boy i like it [Alex Cronemberg]   Sam 3 Déc - 14:19

Ça c'est de la réplique. De la réplique bien pourrit mais faut avoir le cran de répondre comme ça à un type qui devait être bien plus âgé que lui. Alex écouta le garçon qui devait avoir entre 15 et 17 ans -encore un marmot mais c'était aussi ça qui était excitant, parfois- tout en souriant niaisement, comme s'il admirait les traits de son visage. Pour ainsi dire, Alexander n'accordait aucune crédibilité à cet enfant. Tout juste s'il méritait la place d'amant potentiel dans sa liste de relation. En vérité, dans d'autres circonstances, Alex ne lui aurait même pas parlé et même, il l'aurait snobé royalement. C'était beau d'être riche. On avait le luxe de choisir à qui parler sans se soucier d'avoir l'air d'une belle enflure. la vérité, c'était que quoi qu'il faisait, il aurait toujours des amis intéressés par son frics. La vie était belle.

Mais Alex ne voulait surtout pas repartir une main devant et une main derrière. C'était une question de principe. D'honneur. Que dis-je ? De vie ou de mort ! En bon manipulateur -et surtout en gentleman diplomate- il baissa la tête et éclata d'un rire cristallin. On aurait pu croire qu'il se moquait ouvertement de son interlocuteur -ce qui était en partie vrai puisqu'il n'avait pas l'habitude de ce genre de vocabulaire- mais ses propos tentèrent de lui persuader le contraire.

C'est vrai. Je te demande pardon. En vérité, c'est moi qui suis nouveau. S'il te plait, pour m'excuser, laisse moi te payer un verre ... Ça me ferait plaisir.

C'est une bonne manière de rester dans une bonne entente, tout en enchainant. Il fallait le dire, Alex avait prit l'habitude et ce genre d'approche avait beaucoup d'avantage. La seule situation où il pouvait rester sur le cul, c'était lorsque sa proie fuyait comme une lopette. C'était particulièrement irritant. Mais on sortait du contexte. Après tout, avec une telle pirouette, il était peu probable que la rencontre se passe mal. Tout était calculé. Et d'ailleurs, le jeune garçon ne semblait pas non plus si perturbé par la présence d'Alex. Ce dernier réfléchit un temps. Il avait beau avoir une gueule d'ange, son vocabulaire était déstabilisant. Ou plutôt ... Disons énervant. Alex avait l'impression d'un réellement manque de respect.

C'est Alex. Alex-le-type-qui-adore-le-milkshake-à-la-fraise dit-il d'un air mutin. Et toi, gueule d'ange, c'est quoi ton petit nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♪ MESSAGES : 35
♪ AVATAR : Logan Lerman
♪ COPYRIGHT : sybline
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 0



MessageSujet: Re: I kiss te boy i like it [Alex Cronemberg]   Ven 23 Déc - 7:01






Peter avait peut-être des répliques pourries mais c’était sa façon d’être. Et il faut dire qu’il n’avait pas froid aux yeux. Malgré ses seize ans, l’adolescent n’avait jamais été du genre à se laisser faire. En observant la manière dont s’habillait l’autre garçon, il pensa immédiatement à un de ces gosses de riches qui vont dans des écoles privées. D’ailleurs, cela l’étonnait qu’un fils à papa puisse s’intéresser à lui. Il préféra rester tout de même sur ses gardes. Il avait certains préjugés sur les riches, aussi arrogants et prétentieux et se prenant pour les nombrils du monde comme les populaires de son lycée.
Tout à coup, l’autre garçon en uniforme éclata d’un rire, mais un rire cristallin si l’on peut dire. Peter avait le sentiment qu’il se moquait de lui mais il n’avait pas totalement faux. Cela pouvait être déstabilisant pour un de ses jeunes riches d’entendre quelqu’un lui parlait comme Peter a fait.

Alex : C'est vrai. Je te demande pardon. En vérité, c'est moi qui suis nouveau. S'il te plait, pour m'excuser, laisse moi te payer un verre ... Ça me ferait plaisir.
Peter était un peu dubitatif mais la proposition était plutôt alléchante. Un nouveau milkshake gratuit et au frais du beau gosse en prime. Il arrivait parfois que Peter profite de certaines situations mais là, c’était une proposition de la partie adverse.

- D’accord ! Va pour un nouveau verre mais cette fois-ci, évite de me le chiper !

L’adolescent était des plus relaxes. Un rien ne semblait le perturber hormis sans doute le fait de se faire piquer son milkshake. Enfin, son interlocuteur se décida à lui répondre en lui disant son nom :

Alex : C'est Alex. Alex-le-type-qui-adore-le-milkshake-à-la-fraise dit-il d'un air mutin. Et toi, gueule d'ange, c'est quoi ton petit nom ?

Peter émit un petit sourire au surnom qu’Alex venait de se donner mais celui qu’il donna à l’adolescent le fit vraiment bien rire : gueule d’ange ! Peter ne trouvait pas qu’il avait une gueule d’ange !

- J’a jamais trouvé que j’avais une gueule d’ange ! Mon nom est Peter !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: I kiss te boy i like it [Alex Cronemberg]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I kiss te boy i like it [Alex Cronemberg]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GET IT RIGHT ::  BABY ONE MORE TIME :: 
do you wanna touch me
 :: Coffee Shop
-