AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 


Partagez | 
 

 Alors, on danse? ▬ Joe/Nico

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

❝Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable.❞


♪ MESSAGES : 59
♪ AVATAR : Jamie Bell
♪ COPYRIGHT : Mrs Hyde & phenylethylamines
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 65



MessageSujet: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Jeu 12 Mai - 10:51

Joe Robberty / Nicola Butcher
"Le cygne et le mauvais garçon"

    Nicola était arrivé il y a peu en ville. Il avait à peine eut le temps de s'installer et d'ennuyer son frère qu'il avait dut se rendre en vitesse dans ce lycée afin de s'y inscrire ainsi que Manu. Heureusement, les contacts de leur père furent fortement utile pour leur admission! C'était une chose de faite.


    Ce matin la était celui de leur premier séjour dans ce nouveau lieu. Pour ce faire, Nicola s'était levé plus tôt que d'ordinaire. Son père lui avait ordonné de ne pas se faire virer de l'école dès le premier jour comme ce fut quelques fois le cas par le passé. Quelle idée aussi de le mettre dans une école trop stricte! Avec le temps il avait tout de même un peu évolué et ne tenterait plus d'inonder l'école en déclenchant l'alarme anti-feu juste par plaisir de voir la coupe de cheveux de son frère réduite à néant.

    Après être rapidement passé par la case salle de bain, il enfila un simple jeans avec ses converses noires et un t-shirt gris. Il mettrais son blouson en cuir par dessus avant de sortir, sans oublier ses lunettes de soleil déjà prêtes à côté de la porte d'entrée car le soleil brillait fort aujourd'hui. Allez, un petit bol de céréale au chocolat biensur, et un verre de jus de fruit bien frais et direction le hall d'entrée!
    Attrapant les clés de sa nouvelle voiture, il enfila sa veste, ses lunettes et son sac de cours puis passa la porte. Il avait promis à sa nouvelle voisine, Little-Joy de l’emmener à l'école au passage. Il avait fait connaissance avec elle un peu plus tôt dans la semaine et s'étaient bien entendu, décidant d'aller ensemble au lycée pour leur premier jour, s'aidant mutuellement dans ce monde de sauvages.

    Une fois le voyage en voiture fait, Nico se gara tranquillement à proximité de l'établissement et sortit de sa chevrolet impala. Il passa la matinée avec son amie, participant aux cours dont il avait la liste. Il remarqua déjà quelques belles filles, mais la plupart étaient des pompom-girl plutôt.... égocentriques qui se la pétaient un peu trop dans le genre "je suis une poupée barbie et je vous suis supérieur". Tu parle, elles devaient se partager un neurone pour elles toutes! Et ne parlons même pas des sportifs! Tout à coup, Nico trouva un certain génie à son frère... Non mais sérieusement, ils avaient tous reçu un coup sur la tête? Quelle idée de pousser les gens dans le couloir sans la moindre raison. Heureusement qu'ils n'avaient pas tenté de le faire au jeune Butcher qui n'aurait pas hésité à répliquer. Et les slushi... Une boisson délicieuse vous ne trouvez pas? Et bien les sportifs ne semblent pas être très doués, ils ne savaient même pas que cela se buvait et non se jetait sur les autres dans un ricanement qui donnerait honte aux hyènes du Roi Lion.


    Les heures passèrent et Nicola perdit de vue Little-Joy qui devait être entrain de faire connaissance avec d'autres personnes.
    Passant devant une porte, l'irlandais entendit de la musique, du Lady Gaga. Il poussa alors légèrement la porte et entra sans bruit dans la pièce. Un auditorium! Il vit au fond, une jeune fille assez belle entrain de danser. Longs cheveux blond-vénitien, la peau pâle et une grâce dans ses mouvement de danse. Nico s'avança alors un peu plus, les mains dans les poches. Lorsque la musique prit fin il lança un "salut" à l'intension de la demoiselle. Il respectait les gens qui avaient des passions et il était clair que la danse était celle de la jeune fille, raison pour laquelle il n'avait pas voulut l'interrompre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Jeu 12 Mai - 12:02


    Nico & Joey

Se lever tôt pour aller danser. Enfin tôt. Six heures du matin, ce n'est pas si tôt non ? On va dire que je n'avais pas beaucoup dormi de toute manière. M'étant encore une fois de plus engueulée avec le paternel, je n'avais pas réussi à dormir. « Je n'adhère pas du tout dans ce que tu fais Joe. » Nom de dieu, comme ci me donner un nom de mec n'était pas suffisamment difficile, je devais en plus me coltiner ses remontrances sur ma passion: la danse. Ne soit donc pas si borné papa, je ne fais que danser ce n'est pas comme ci j'allais me mettre au strip tease dès demain. Quoi que les laps dance n'étaient pas si mal quand on y regardait de plus près et rien que pour le faire chier, je serai bien capable de m'y mettre. Mais non, j'étais une jeune fille bien élevée, fille de pasteur avant tout. Je ne ferai donc pas d'activité de ce genre. Sauf si je me trouvai un copain, là, j'envisagerai peut être la chose. Enfin bref, je m'étais levée tôt pour me rendre à l'auditorium et répéter un tant soit peu la choré que je devais présenter le soir même à mon cours de moderne. J'avais pris une douche, fais mon jogging – genre trente minutes, ce n'est pas si mal – pour me rendre un smoothie à la main au lycée. L'avantage d'arriver en avance était qu'il y avait plein de places sur le parking et que personne n'abimerait ma voiture. Non pas que je tenais à cette poubelle ambulante mais je n'aimais pas quand il y avait trop de monde alors je préférai de loin arriver quand il n'y avait personne. Pas franchement de bonne humeur, je me dirigeai vers la salle et fut heureuse de constater que les portes étaient ouvertes. Je déambulai dans les couloirs pour aller dans la salle que j'affectionnai tant. J'avais réussi à obtenir un droit de laisser passer pour m'entrainer ce qui était plutôt pratique. Je soupirai balançant mon sac sur un siège avant de me changer. Exit petite robe de nana sage et bonjour le pantalon moulant et le top ainsi que les chaussons de danse.

La danse était technique. On ne pouvait arriver à un bon niveau qu'en s'entrainant. Hors j'en faisais quand même depuis l'âge de trois ans – enfin quatre – et j'excellai en classique mais en moderne, je laissais encore à désirer. Les écoles ne faisaient malheureusement pas la différence entre les deux et soit tu étais bonne partout, soit tu retournais pleurer chez maman en avalant un pot de Ben & Jerry's. Donc pas seulement ma carrière était en jeu mais aussi mon physique. Quoique me trouvant particulièrement laide, je n'y accordai pas beaucoup d'importance. Chaussons aux pieds et parfaitement échauffée, j'essayai de me remémorer les pas de la veille pour me concentrer. Alors pointe, demi pointe, couronne et ensuite, je partais sur le côté en diable. Ouais, cela devait être ça. Insérant le CD dans le petit lecteur prévu à cet effet, je commençai par appliquer ce que la prof m'avait enseignée. Bon dieu qu'elle était chiante cette chorégraphie! Zieutant à droite et à gauche, je vis qu'il n'y avait personne et je me permis quelques libertés arrangeant la musique à ma façon, oubliant tout le reste. Je dus cependant remettre la musique plusieurs fois pour bien intégrer les pas et après une bonne demi heure, je fus capable de partir de façon moderne comme Lady Gaga nous le montrait si bien dans le clip que j'avais visionné un nombre incalculable de fois histoire d'étudier correctement la chanson.

Tentative un: échec. Tentative number ten: bravo! Je commençai à me sentir plus à l'aise, me déplaçant avec une certaine grâce et ne me trompant presque pas. La danse offrait une certaine liberté et je me surpris même à sourire sous les paroles honteuses de la chanteuse. J'entonnai même un peu le refrain avant de voir que j'étais exténuée. Alors, je stoppai la musique pour me retourner et voir que je n'étais pas seule. Un beau châtain se tenait en face de moi, visiblement nouveau car je ne connaissais pas sa tête. Il était mignon. Je penchai la tête sur le côté avant de paraître embêtée. Mince il m'avait vu danser. Hors, je n'avais pas été particulièrement brillante aujourd'hui. « Ho... Je suis désolée, je ne savais pas qu'il y avait quelqu'un, balbutiai-je avant de me mettre à rougir comme une cruche. » Bravo Joe vive la première impression. Détachant ma tignasse, je descendis lentement pour chopper ma serviette et m'éponger le visage. « Salut, je suis Joe. Tu es nouveau ici ? » Question purement anodine. Je commençai mes étirements avant de m'attarder un moment sur lui. Il semblait différent des autres. J'espérai au fond de moi qu'il ne soit pas aussi attardé que John. On non pas un second comme lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

❝Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable.❞


♪ MESSAGES : 59
♪ AVATAR : Jamie Bell
♪ COPYRIGHT : Mrs Hyde & phenylethylamines
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 65



MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Ven 13 Mai - 7:39

    Nicola avait observé la fin de la danse de la demoiselle et l'avait trouvée plutôt douée. Enfaite, ce n'était pas compliqué parce que lui même admettait qu'il était nul en danse, disons que ce n'était pas son passe-temps favori, préférant de loin jouer un peu de guitare ou tout simplement désobéir.

    Il esquissa un petit sourire amusé à la réaction de la demoiselle, elle semblait gênée d'avoir été surprise entrain de pratiquer son art. Elle détacha alors ses cheveux, ce qui encadra magnifiquement son visage et fit d'avantage ressortir ses yeux clairs. Elle se présenta alors à lui. Joe... Ce n'était pas un prénom plutôt masculin à la base? Il avait connu un Joe en Irlande, un vrai crétin fini! Pas étonnant, il faisait parti de la bande de Manu, son faux-jumeau... Oui, Nico avait des idées bien finies sur les amis de son frère, mais la plupart du temps il avait bien raison. Ce gars la par exemple était pas foutus d’épeler le mot chocolat convenablement, ce qui pour Nico était un sacrilège.


    - Salut, moi c'est Nicola et oui je suis nouveau ici, ça se voit tant que ça?

    Il l'observa un moment. En même temps elle ne l'avait jamais vu ici ce qui pouvait laisser supposer qu'en effet, c'était son premier jour dans ce lycée. Et puis il faut avouer qu'il avait son accent anglo-irlandais encore assez prononcé, les américains parlaient différemment.

    Tiens, son accent pourrait peut-être lui être utile auprès des filles! Après tout ce n'est pas comme si le lycée recevait un anglais tout les jours! Et il sait les filles, américaines ou anglaises, du genre curieuses.

    La seconde chose à pouvoir encore trahir sa nouveauté ici était sa pâleur, venant du pays de la pluie et du mauvais temps. En réalité l'Irlande pouvait aussi assez souvent accueillir le soleil, toutes ces idées reçusses n'était pas tout à fait vraies.


    Nicola sortit une bouteille d'eau fraiche de son sac et la tendit à la demoiselle qui était encore exténuée de sa danse. Pour lui ce geste était tout à fait naturel, un réflexe comme un autre. Il voyait quelqu'un ayant besoin d'eau, il lui tendait une bouteille, sauf biensur s'il détestait la personne. Dans ce cas précis, il sortait une bouteille pour la boire devant la personne détestée, histoire de la faire encore plus saliver, mais Joe n'était pas une personne qu'il méprisait, du moins pas encore étant donné qu'il ne la connaissait pas. Et de toute façon, l'histoire du "je te donne pas à boire mais je te fait saliver" ne tenait qu'avec les garçons. Il avait beau haïr une fille au plus haut point, il lui donnerait tout de même à boire si elle en avait besoin... La bonne éducation de son père avait tout de même servie finalement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Ven 13 Mai - 8:04

Je le regardai un moment avec un grand sourire avant de finir mes étirements et de retirer mes chaussons. C'était la période la plus douloureuse parce que généralement quand on s'échauffait mal, on pouvait finir les pieds en sang. Heureusement pour moi, cela n'était pas le cas. Je souris en entendant son nom et me mis à rire à sa remarque. « Enchantée, et disons que les nouvelles têtes, ça se repère vite... » Surtout quand un garçon aussi mignon fait son arrivée dans l'école. Je n'avais pas l'habitude draguer, c'est pour ça que je m'abstins de cette remarque je ne fis que dans ma tête. Il avait un drôle d'accent dont j'en déduis qu'il n'était pas américain. Lentement, je pris ma serviette éponge qui était au fond de mon sac et m'essuyai le visage. J'avais un peu transpirée mais pas beaucoup vu que je n'avais pas fourni suffisamment d'efforts pour finir trempée. « A en juger par ton accent, je dirai que tu es anglais. J'en connais un rayon sur les anglais parce que mon prof de classique vient de Londres et ne cesse de pavoiser sur les bienfaits de la théine sur le corps. » Je ris de nouveau avant de me tourner vers lui et le regarder de plus près.

Je n'aimais pas dévisager les gens. Je trouvais ça malpolie alors je détournai vite le regard pour regarder dans l'état dans lequel était mes pieds. Pas en sang mais douloureux, j'allais devoir attendre un peu avant d'aller me changer. « Je suis désolée que tu m'aie vu danser de cette manière. Je suis danseuse classique et j'ai un peu de mal avec le moderne. » Réalité. Il ne me connaissait pas et je ne savais pas pourquoi mais j'avais besoin de parler pour combler le silence. A en juger par le jeune homme, il n'était pas très bavard et je me sentais très mal à l'aise d'être devant lui en si petite tenue alors qu'il ne me connaissait pas. Pour quoi devais-je passer ? Une fille facile ? Une trainée ? Je ne savais pas. Je me posai sans doute trop de questions. Et quand il me tendit la bouteille d'eau, je la pris avec un sourire radieux fondant presque devant tant de gentillesse. « Quelle galanterie. Merci. » Je la débouchonnai avant d'en prendre une gorgée. Je n'étais pas nareuse alors je me fichai pas mal de s'il avait bu dedans ou pas. En plus, je me rendis compte que j'avais oublié la mienne comme une cruche. Je remis le bouchon avant de lui tendre à nouveau. Et quand mes doigts effleurèrent les siens, je retirai vivement ma main me sentant gêné par le contact d'un simple inconnu. Pour ne pas le vexer, je passai ma main dans ma tignasse que j'essayai d'arranger avant de reprendre la parole. « Alors Nicola, tu es en quelle classe ? Si tu veux, j'ai encore un peu de temps avant mon cours d'histoire. Je peux te faire visiter le bahut. A moins que tu souhaites rester seul pour faire connaissance avec d'autres ce que je comprendrai tout à fait. » J'avais presque murmuré ces dernières paroles. Il n'était pas rare qu'un garçon ne souhaite pas être vu ma compagnie. Après tout, je n'étais pas jolie... Je ne plaisais donc pas, faisant même parfois honte...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

❝Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable.❞


♪ MESSAGES : 59
♪ AVATAR : Jamie Bell
♪ COPYRIGHT : Mrs Hyde & phenylethylamines
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 65



MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Ven 13 Mai - 11:35

    Elle était bavarde, c'est le moins que l'on puisse dire! Mais cela ne dérangeait en aucun cas Nicola, à partir du moment où elle ne devenait pas saoulante... Elle en déduit, de par son accent qu'il était anglais. Presque! Il esquissa un petit sourire avant de reprendre la parole pour la corriger.

    - En réalité, je vient d'Irlande. Je ne suis qu'à moitié anglais de par mon père.

    Pour elle, la question ne se posait pas. Elle avait définitivement l'accent américain, comme la plupart des personnes ici. Nicola l'écouta alors s'excuser de sa danse médiocre. A bon? Lui il avait trouvé ça plutôt bien enfaite! Bon ok, il n'y connaissait pas grand chose mais cela n'empêchait pas qu'il l'avait trouvé douée.

    - Je trouvais ça plutôt bien enfaite.

    Elle prit alors la bouteille qu'il lui tendait en le remerciant. Il lui répondit par un simple sourire et la laissa boire. Elle lui rendit finalement la bouteille d'eau après avoir pris une ou deux gorgée et ce fut reparti pour les questions!

    En quelle classe il était? Il lui répondit. Enfaite malgré toutes les conneries accumulées au cours de sa scolarité, jamais il n'avait eut besoin de doubler. Elève turbulent, il n'en restait pas moins doué dans les études ce qui avait tendance à énerver ses professeurs... Plusieurs fois d'ailleurs on l'avait accusé de tricher. Mais oui biensur! Comme s'il n'avait que ça à faire de préparer des copions durant son après-midi.

    Elle lui proposa également de lui faire visiter le lycée. Il n'allait pas dire non, c'était sur! Après tout il n'avait pas eut le temps de tout explorer et disons que ce serrait plutôt pas mal de le faire, surtout en si bonne compagnie qu'avec la demoiselle que voici! C'était toujours plus agréable de le faire avec une belle fille, ça lui permettrait aussi de la connaitre d'avantage.


    - Ce serait sympa en effet. Je n'ai pas encore eut le temps de tout voir. Je te laisse le choix de l'itinéraire.

    Il attendit qu'elle soit prête avant de se diriger avec elle vers la porte de l'auditorium. Il lui posa alors une question, histoire de ne pas tomber dans un silence et de ne pas la laisser non plus parler toute seule.

    - Tu fais de la danse depuis combien de temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Ven 13 Mai - 13:01

Irlande hum. Je ne suis jamais sortie des Etats-Unis et la seule chose que je connaissais de ce pays, c'est la crise de la patate, il y a fort longtemps. C'est vrai qu'il y avait une nette différence entre l'Angleterre et l'Irlande, seule une partie faisait partie du Royaume-Unie. Je lui souris et il avait égaillé ma curiosité. De où venait-il en Irlande ? Dublin ? Je ne connaissais que cette ville ayant été bercé par du U2 durant ma jeunesse. C'est vrai que mes connaissances sur l'Europe était limitée. Je m'abstins cependant de le saouler avec mes questions et je lui demanderai plus tard. Quand il me dit qu'il trouva ma danse bien, je ne pus que me mettre à sourire. C'est vrai que danser sur Judas pouvait se révéler compliqué. Mais bon, encore une fois, je préfèrai la voix du silence plutôt que de répliquer. Sa voix ronronnait à mes oreilles et je devais admettre que son accent me charma complètement. Pour une fois qu'un mec n'était pas un gros débile, je n'allais pas m'en priver. Je passais une nouvelle fois ma main dans ma tignasse avant de constater que j'étais toujours en habits de sport. « Je vais me changer, je reviens. Ne t'envoles pas, okay ? » Je ponctuai ma phrase d'un petit rire avant d'attraper mon sac au vol et de partir dans les coulisses me 'refaire une beauté'.

Quelle image ai-je du donner ? Je n'aimais pas ne pas être soignée en présence d'un garçon. Ne m'estimant pas très jolie, je me devais de faire un effort et j'étais jeune donc ma volonté de plaire pouvait paraître superficielle. Me posant mille et une questions sur le comment du pourquoi de certaines choses, je défis mon top et mon survet pour remettre ma robe qui semblait me mettre plus en valeur et me faire plus jolie que je ne l'étais en vérité. Je ne voulais pas être prétentieuse ni attirer les compliments en réagissant de la sorte. C'est pour ça que quand un garçon me disait que j'étais belle, je ne disais jamais 't'es sérieux ?' et j'accueillais la plupart du temps, le compliment avec un grand sourire. Les compliments étaient tellement rares de nos jours qu'il fallait les déguster comme une bonne tablette de chocolat. Une fois mes affaires rangées dans le sac, je repartis voir l'irlandais donc et vis qu'il avait accepté ma proposition. Ouf, encore heureux! Je l'aurais mal pris sinon. Enfin, peut être pas. Je me fichai un peu de ce que les gens pouvaient penser et s'il avait voulu passer son chemin, je l'aurais compris sans aucune rancœur. « Le choix de l'itinéraire... Hmm. Commençons par la cafétéria. Je meurs de faim. Il faut dire que le sport, ça creuse un peu. » Je ris à nouveau avant de paraître surprise par sa question sur la danse. « J'en fais depuis treize ans, dis-je finalement avant de me remettre à sa hauteur, c'est une sorte de passion. » Je constatai qu'il n'était pas très grand et que pour une fois, je n'étais pas la plus petite. Mais je n'étais pas faite pour taquiner les gens. Ouvrant la porte, je lui demandai si lui aussi faisait du sport. Pour une fois que je n'étais pas mal à l'aise avec un étranger, une grande première.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

❝Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable.❞


♪ MESSAGES : 59
♪ AVATAR : Jamie Bell
♪ COPYRIGHT : Mrs Hyde & phenylethylamines
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 65



MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Dim 15 Mai - 8:13

    Nico attendit qu'elle revienne des coulisses avant de se diriger vers la porte en sa compagnie. Il ouvrit les battants et laissa la demoiselle passer la première, comme il avait toujours fait. Son père, malgré ses nombreuses absences avait toujours prit la peine de leur enseigner les bonnes manières, et il faut dire que sur le coup, Nico avait été un bon élève, pas comme durant sa scolarité...

    Une fois dans le couloir, il observa un peu tout, c'était une manie. Il aimait bien situer chaque chose. Les casiers, les élèves marchant de tel ou tel façon... D'ailleurs, il adorait par dessus tout l'observation des gens, cela révélait beaucoup sur leur personnalité. Par exemple, il était évident que le jeune homme la-bas affichait un sourire seulement en apparence. Son cahier bien serré contre sa poitrine, ses yeux légèrement gonflés et rouges, un baissement de tête devant un groupe de fille... Il venait tout juste de se faire larguer. Le monde du lycée était vraiment cruel... Pas le temps aux pleurnicheries! Il fallait paraitre et non être. Quelle connerie! Nicola ne se laisserait surment pas avoir à ce jeu la. Il avait toujours été lui-même et cela n'allait pas changer, même s'il devait finir chaque matin dans la benne à ordure que cela semblait avoir été le cas du jeune homme qui les dépassait à l'instant.


    - Tu as toujours vécut dans les parages ou tu es originaire d'autre part?

    Ils passèrent devant un groupe de filles entrain de glousser en voyant un groupe de sportifs un peu plus loin. Deux vrais troupeaux! Oui, c'était bien ce qui les qualifiait ici. D'ailleurs, à bien y regarder, tout le monde semblait réunit en petits groupes. Ceux qui ne l'étaient pas étaient malheureux, tête baissée devant les autres, soumis en quelque sorte. Oui, le troupeaux de hyènes qu'étaient les pompom-girl et celui de gorilles des sportifs semblaient faire la loin ici. Y avait-il une place encore pour un loup solitaire tel que Nicola? Cette simple pensée le fit sourire. Comme si il n'allait pas survivre... Quand on à un père membre de la CIA et parfois parano, inutile de préciser qu'un entrainement est parfois obligatoire. Certaines familles sortent faire du bowling ou vont au ciné. Nico et son père faisaient plutôt du sport de combat, du self-defense et tout un tas de truc du genre. Et Manu dans tout ça? Le sportif de la famille ne semblait pas en avoir besoin, du moins c'est ce qu'il répliquait à son père quand il voulait l'entrainer avec eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Dim 15 Mai - 9:58

Je le remerciai avec un sourire de me tenir la porte. Décidément, ce garçon était un vrai gentleman, comme presque tous les anglais. Je me mis à côté de lui pour essayer de voir si je n'avais pas des amis qui étaient dans les parages et je vis en effet quelques copines à moi qui discutaient dans un coin. Rapidement, je leur fis signe pour leur dire bonjour avant de continuer pour me rendre dans la cafétéria. Le sac ballotant sur l'épaule et une faim qui me tiraillait, je regardai au loin les bandes qui s'étaient formées déjà si tôt. Je soupirai avant d'entendre la question de Nicola. « Oh euh... Je vis ici depuis toujours mais j'ai visité New York. » Je lui souris une nouvelle fois avant de passer devant des gens qui avaient des gobelets dans les mains. Oh oh, je devais prévenir Finn et vite! Je sortis en hâte mon téléphone portable pour lui envoyer un texto et une fois la chose faite, je rangeai mon téléphone dans mon sac. « Désolée si j'ai pu te paraître malpolie à envoyer un sms mais mon meilleur ami fait parti du Glee Club et à mon avis – je lui montrai les gens du revers de ma main – ces idiots préparent quelque chose. Quel bande de crétins. T'es footballeur ? Ou quelque chose dans le genre ? Lui demandai-je en essayant de me rattraper aux branchages. » Je ne voulais pas passer pour une imbécile à dénigrer les footballeurs alors que Finn en faisait parti ainsi que Sam mais des fois, la gente masculine pouvait se révéler être en dessous de la moyenne.

Je m'arrêtai devant mon casier pour l'ouvrir et y jeter mon sac avant de le regarder, droit dans les yeux. « Tu verras, tu vas vite te faire des amis ici. Moi-même, je n'ai pas de cercles à proprement parler mais les gens sont sympas. Enfin – je levai les yeux au ciel – certains. Pis bon t'as l'air d'avoir été bien éduqué donc, il n'y aura surement pas de problèmes. » Je fermai brutalement mon casier avant de me lui indiquer la marche à suivre d'un coup de tête en me rendant à la cafétéria. « Et si je suis chiante, hésite pas à le dire hein. C'est bizarre parce que... Je suis plutôt timide d'habitude. » Je me remis à rougir avant de baisser la tête. Mes cheveux suivirent le mouvement, cachant mon visage d'un seul coup. Je me sentais presque mieux derrière mon rideau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

❝Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable.❞


♪ MESSAGES : 59
♪ AVATAR : Jamie Bell
♪ COPYRIGHT : Mrs Hyde & phenylethylamines
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 65



MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Dim 15 Mai - 11:32

    Nicola marcha à ses côtés, adoptant son allure. Ils passèrent devant de nombreuses personnes avant d'atteindre finalement leur objectif, la cafet'! Lieu de tout les rassemblement. Oh! Une odeur de brownies au chocolat régnait ici. Il n'y avait donc pas que de la mauvaise bouffe!

    Durant le chemin, elle lui avait posé tout un tas de questions auxquelles il avait répondu le plus naturellement du monde. Etait-il footballeur? En avait-il vraiment l'air d'ailleurs? Il esquissa un petit sourire amusé.


    - J'en ais l'air? Non, je n'en suis pas, pour tout l'or du monde.

    Il ne dit rien concernant son frère et sa classe privilégiée de mammifères dotés d'un seul neurone. Après quelques pas, il décida tout de même de prolonger sa réponse afin qu'elle ne soit pas la seule à parler.

    - Parcontre tu me met une arme à feu entre les mains et je suis un as, en escrime aussi je me débrouille bien, et tir à l'arc. Sinon il y a beaucoup de sports de combats. Disons que mon père aime bien qu'on sache se défendre dans la famille.

    Il n'allait pas s'étaler la dessus non plus. La famille, il en parlait peu. Il n'allait pas se ramener et dire: Salut, je m'appelle Nicola Butcher. Mon frère jumeau est un gros crétin de sportif et mon père un membre de la CIA. Pour faire connaissance il y a mieux.

    Lorsqu'il la vit rougir, il esquissa un petit sourire amusé. Il trouvait ça plutôt mignon enfaite, ça lui allait bien cette nouvelle teinte de peau.

    Nous revoila au début, dans la cafétéria emplie du doux parfum des brownies au chocolat. L'irlandais esquissa un sourire gourmand avant d’emmener la demoiselle jusqu'au self. Il prit alors deux brownies.


    - C'est cadeau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Dim 15 Mai - 12:11

Je le regardai un moment, restant silencieuse ce qui pouvait passer pour une grande première, prenant soin de détailler son visage. Il avait les traits assez fins et c'est vrai que ma question avait l'air complètement conne. Il n'avait pas la carrure d'un footballeur puisqu'il devait mesurer un mètre soixante dix à tout casser. Je ne dirai pas que c'est un beau garçon, il n'est pas banal non plus. Disons qu'il a son charme comme certains ont leur connerie. Le charme anglais attirerait sans doute les filles. Je n'y étais pas insensible moi même alors je ne voyais pas comment les cheerios ou des filles jolies, intelligentes ou même qui couchent pourraient résister. Cependant, il ne faut pas juger quelqu'un trop à la hâte. Je m'étais méprise avec John alors je ne ferai pas deux fois la même erreur. Sous ses airs de garçon poli, cela pouvait être un gros con qui prend les filles pour des imbéciles. Il y avait trop souvent des gentlemen qui nous brisaient le cœur, n'est-ce pas Jesse ? Je partais peut être un peu loin dans mes réflexions. Allô, la terre appelle Joe ?! Je me ressaisis chassant la tête de mon ex de mon esprit pour écouter Nicolas. « Non, murmurai-je, c'est pour ça ma question était stupide... » Tout comme moi faillis-je ajouter. J'étais une gentille fille après tout et poser des questions aux gens m'étaient presque interdits mais je ne savais pas trop pourquoi, je ne voulais pas être cette fille trop naïve et trop gentille.

Je passais donc devant lui pour m'arrêter sur le seuil. Il n'y avait pas beaucoup de monde à cette heure et je souris de contentement. J'avais bien fait de venir tôt pour répéter car les cuisinières faisaient cuire des brownies. Bon, c'est vrai qu'à cause de mon régime stricte de danseuse classique, je ne pouvais pas me perdre de tout manger. Mais je ne serai jamais prise dans un ballet. J'étais trop grosse. Comparée aux autres ballerines, j'avais trop de hanches et trop de poitrine. Alors je devais me dire que mon rêve était voué à l'échec. Au pire, je serai embauchée dans une troupe pour faire du moderne et j'avouerai que je me sentais plus à l'aise dans cette discipline depuis quelques temps. Je me tournai vers lui pour me planter juste devant et retirer mes cheveux de devant mon visage à la mention des sports de combat. « Intéressant. Je saurai que le jour où j'aurais peur toute seule, je n'aurai qu'à t'appeler. » Je ponctuai ma phrase d'un rire pour montrer que je déconnais, une fois de plus et soudain, il me passa devant et sans que j'eus le temps de dire quoi que ce soit, il me colla un brownie dans les pattes. Je relevai la tête vers lui étonnée. « On serait plus intimes que je t'aurai déjà sauté au cou mais un peu de convenance quand même, répliquai-je en prenant un air faussement sérieux. » Puis, je me tournai vers la cuisinière et je pris deux boissons pour lui tendre une bouteille. « Pur produit américain. Tu payes les gâteaux, j'achète les boissons. C'est à base de fruits, tu vas voir c'est délicieux. » Je me mis à papillonner des cils sans réellement m'en rendre compte avant de me diriger vers une table où je pris place pour étendre mes jambes. Puis, je poussai la chaise en face de moi l'invitant à prendre place.

« Tu sais que normalement suite à ma formation de ballerine, je ne devrais pas manger de sucres lents. Enfin, je dois me résoudre à abandonner ce choix de carrière. Je suis trop grosse... » Je dis ça tout en commençant à manger et regardai autour de nous. Les lieux se remplissaient et je devais admettre que manger me fit du bien. Je sentis tout mon corps se réchauffer. Au loin, je vis une membre du glee club entrer et ce qui devait arriver, arriva. Nom de dieu, elle fut aspergée de la tête au pied. Je réprimai une grimace. « Bienvenue à Mc Kingley. Quand je suis arrivée, je m'en suis pris un dans la figure. Ca colle, c'est affreux. J'ai du mettre deux jours à tout enlever... Que penses tu de ce genre de blagues ? Est-ce que tu penses que toi aussi on devrait leur acheter des pailles pour qu'ils sachent que ça se consomme ou tu t'en sers pour faire prendre une douche aux gens ? » Je posai ma tête sur la paume de main, laissant mes cheveux recouvrir mon avant bras et planter mes prunelles dans les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

❝Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable.❞


♪ MESSAGES : 59
♪ AVATAR : Jamie Bell
♪ COPYRIGHT : Mrs Hyde & phenylethylamines
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 65



MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Dim 15 Mai - 12:35

    Nicola accepta la boisson qu'elle lui offrait. Après tout, la refuser était aussi une forme d'impolitesse! Ils allèrent alors s'installer à une table. Joe commença à manger son brownie en prétendant qu'en tant que ballerine elle n'en avait normalement pas le droit. N'importe quoi! Nicola ne pouvait pas imaginer qu'on interdise l'ingestion de chocolat. Après tout, n'est-ce pas un bon remontant également? C'était toujours mieux contre la dépression et la baisse de morale que la cigarette non?

    Soudain l'attention de Joe se porta sur un groupe un peu plus loin. Nico les fixa alors à son tour. Des sportifs, évidemment, vidèrent un verre de slushi sur la tête d'une pauvre jeune fille. Non mais, c'est quoi cette école? Miss Robberty lui raconta alors qu'elle en avait elle-même fait les frais à son arrivée ici. Quoi, c'est comme une tradition? Un bizutage?

    Les americains sont vraiment étranges... L'irlandais leva alors les yeux au ciel avant de reporter son attention sur la demoiselle.


    - Quelle bande de crétins... Pas sur que le lancé de boisson soit fort recherché comme capacité pour plus tard.

    Il écouta alors la question de Joe. Leur offrir des pailles pour qu'ils apprennent à s'en servir? Pourquoi pas Very Happy

    - C'est une bonne idée, mais je ne suis pas sur que ça marchera. C'est comme demander à un escargot de courir un marathon...

    Aller savoir d'où il sortait cette expression...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Dim 15 Mai - 13:01

J'étais complètement sous le charme et je me sentais un peu... idiote. Non pas parce que Nicola était moche – bien au contraire – mais parce que je le connaissais à peine. Enfin, mes relations précédentes se basaient aussi sur un coup de tête. Alors, je me remis à rougir une fois de plus. Je mourrais d'envie de me jeter sur lui mais je devais me tenir. Enfin, pour le moment. Mais si mes lèvres ne finissaient pas sur les siennes avant la fin de l'année, c'est que j'avais un problème plus que sérieux. Certes, j'avais embrassé John mais cela ne signifiait rien même si je pensais avoir des sentiments pour celui qui était désormais mon ami. Toutes ces belles illusions s'étaient envolées quand j'ai entendu Nicola me parler pour la première fois. Non pas que j'étais amoureuse de lui, mais j'étais... séduite. Voilà le mot: séduite. Bon, il ne fallait brusquer le bel irlandais alors je me contentai de rires à sa remarque. Sa blague était certes étrange mais je reconnaissais qu'elle n'était pas fausse, loin de là. « Je dois admettre que même si ta métaphore est étrange, elle n'en reste pas moins vraie. Enfin, pas pour tous, parce que mon meilleur ami que je connais depuis le bac à sable était quaterback avant. » Puis, m'excusant, je me levai avec un paquet de mouchoirs dans le creux de la main pour aller voir la pauvre fille qui tentait tant bien que mal de retrouver la vue.

Une fois à sa hauteur, je défis mon paquet et lui essuyai les yeux avec sans pour autant aggraver les choses. Les footballeurs se mirent à rire et je me tournai vers eux. J'étais certes plus petite qu'eux mais je pourrais leur coller une baffe s'ils ne cessaient pas. « T'en veux un aussi le rat ? » Je ris jaune à leur remarque, prenant une bouteille d'eau que je donnais à la pauvre fille avant de lever les yeux au ciel. « Pourquoi pas ? C'est assez rafraichissant. Mais à la base, ça se boit, ça ne se jette pas dans la figure d'une fille de quinze ans qui est trois fois plus petite que vous et donc n'est pas à même de se défendre. Si vous voulez bien m'excuser... » Je vis la nana partir et je retournai à ma place, sifflant de mépris à l'encontre de ses gamins. Puis, je rapportai mon attention sur Nicola qui n'avait pas bougé un cil. « Je suis désolée mais ça m'agace. Sinon, c'est quoi ton premier cours ? Que je te dépose devant ta salle. » Je demandai ça par curiosité parce que moi-même, je devais me rendre en cours et si cela se trouve, nous étions dans la même classe...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

❝Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable.❞


♪ MESSAGES : 59
♪ AVATAR : Jamie Bell
♪ COPYRIGHT : Mrs Hyde & phenylethylamines
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 65



MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Lun 16 Mai - 8:51

    Nicola vit la demoiselle se lever pour aller aider la victime qui semblait être l'une de ses amies. Du coup, elle dut se frotter au club des débiles sur muscles! Ce n'était pas forcément une bonne idée enfaite. Sur le coup ok, ils semblèrent un peu surprit de voir la demoiselle leur tenir tête, mais rapidement, lorsqu'elle revint vers lui, celui qui semblait être le chef murmura quelque chose aux autres qui se mirent à ricaner en les fixant.

    Quelques secondes plus tard, les voici derrière Joe, de nouveaux slushi en mains, prêt à le verser sur la tête de la jeune fille. Non mais! Ca ne se fait pas ça! Nicola se releva, faisant grincer légèrement sa chaise contre le sol, et les fixa d'un regard noir et méprisant.


    - Et les chainons-manquant, vous n'avez rien d'autre à foutre que de vous en prendre aux filles?

    Bon ok, ce n'était pas une très bonne idée non plus car Nicola se retrouva deux secondes plus tard recouvert du liquide froid et légèrement gluant. Cool, le voila coloré en vert! Couleur de son pays d'origine Very Happy Oui, il en faut peu pour être heureux, ou bien il suffit juste de voir le bon côté des choses.

    Nicola esquissa un grand sourire à l'intention des sportifs.


    - Merci, je trouvais aussi qu'il faisait un peu chaud par-ici.

    Il leur aurait bien collé une raclée, mais il avait promis au paternel de ne pas se battre dès son premier jour ici. Et lorsque Nico promettait, il ne défaillait jamais! C'était un principe simple. "Si tu dois faire une promesse que tu ne pourras tenir, abstiens-toi." comme disait toujours son grand-père.

    Il reporta ensuite son attention sur Joe, sans en prêter plus aucune envers les crétins.


    - J'ai un cours de math il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Lun 16 Mai - 9:14

Je venais tout juste de m'assoir quand je vis les mecs venir vers moi, gobelets à la main. Oups! Ni une, ni deux, mon compagnon en chevalier servant se mit devant moi et bam. Il se prit tous les slushi dans la figure. Alerte, je me levai d'un bond pour aller me mettre à ses côtés. Je l'entendis parler de maths. Donc, il était dans ma classe. Je n'eus même pas le temps d'ouvrir la bouche que je me pris une giclée collante moi aussi. Je me tournai vers Nicola, il était vert. J'étais bleu. Magnifique. « Nous sommes... parfaitement assortis. » Je repris mon paquet de mouchoirs et attrapai sa bouteille d'eau après lui avoir demandé pour me tamponner les yeux et retirer le surplus de colle. Puis, je fis la même avec Nicola et je remis mon sac sur l'épaule, le brownie dans ma bouche et partis en tenant l'irlandais par la main pour me rendre devant mon casier, chopée mes fringues de rechange et aller nous nettoyer aux toilettes. « Mince, tu n'as pas de rechange... »

Une fois dans les toilettes, j'aboyai aux filles restantes de se barrer et je fermai la porte à double tour. Puis, je fis couler l'eau, mouillai un papier et m'approchai de Nicola. « Bienvenue à McKingley. Tu aurais du rester assis... » Ma voix se brisa et je me tenais étonnement prêt. J'aurai pu faire quelque chose mais je me contentai de le nettoyer, essayant d'en retirer le maximum. Puis, je jetai le tout dans la poubelle et relevai mes cheveux gluants en chignon lâche. Mes gestes se firent doux et lents pour ne pas le blesser. « Merci. » Je me mis sur la pointe des pieds et déposai un baiser sur sa joue. « Pour la bouteille d'eau, le brownie et ça... Je ne sais pas comment te remercier... Si je peux faire quelque chose... » Ma voix se brisa et je me tournai pour regarder ce que j'avais dans mon sac pour me changer. Ensuite, je passerai un coup de fil à un ami pour qu'il me passe un tee-shirt propre. Je ne pouvais pas laisser Nicola dans cet état. « Au fait, t'es dans ma classe. J'espère que tu arriveras à me supporter toute l'année. » Je mis à sourire avant de me baisser pour me nettoyer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

❝Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable.❞


♪ MESSAGES : 59
♪ AVATAR : Jamie Bell
♪ COPYRIGHT : Mrs Hyde & phenylethylamines
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 65



MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Mar 17 Mai - 8:19

    Nicola et Joe une fois recouverts de slushi de la tête aux pieds partirent en direction des toilettes... enfin c'était plutôt la demoiselle qui le tirait vers ce lieu. Avec la plus grande douceur, elle hurla aux autres filles de sortir... Elle entama ensuite un nettoyage de l'irlandais. Il se laissa faire, tout en l'observant. Elle était vraiment très belle, même avec des cheveux tout bleus à présent.

    - Tu ressemble à Neytiri dans Avatar comme ça. J'aime bien le bleu.

    Il conclu par un large sourire. En effet, le bleu avait, et était toujours, sa couleur favorite. Allez savoir pourquoi! Lorsqu'elle se mit à se nettoyer elle-même, il s'approcha.

    - Attends, laisse moi faire.

    Il l'attira vers l'un des lavabos et tira un tabouret qui trainait dans un coin, juste en dessous. Il ordonna à Joe de s'y assoir et fit passer de l'eau sur ses cheveux qu'il avait prit la peine de détacher. Elle n'allait pas rester toute la journée avec des cheveux gluants tout de même. Une fois le plus gros parti, il serra sa chevelure afin de l'essorer en grande partie. Il s'attaqua ensuite au visage de la jeune fille, puis dans son cou et.....

    - Heu... Pour ce qui a coulé un peu plus, je préfère te laisser faire.

    Ils se connaissaient à peine, il n'allait pas déjà lui tamponner le buste. Il la fixa alors droit dans les yeux, un sourire aux lèvres. Il lui annonça ne pas avoir de soucis à se faire quand à la supporter en classe, il avait un frère faisant parti du club des sportifs au cerveau absent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Mar 17 Mai - 8:39

Je me mis à rire quand il me compara à une bestiole bleue d'Avatar. C'est vrai que je devais faire peur et quand je me regardai dans la glace, j'eus un mouvement de recul. Quelle horreur! « Et toi, tu ressembles au Grinch. Ou à un leprechaun. » J'éclatai de rires avant d'entreprendre le nettoyage de mon visage quand il me prit le mouchoir des mains en m'intimant de m'assoir. « Oui, chef! » Je pris donc place docilement sur le tabouret et le laissai me nettoyer les cheveux, le visage pour descendre dans mon cou et je fus prise d'un frisson. Avant que je ne m'apprête à stopper sa main, il le fit de lui-même et se recula gêné. Je repris donc délicatement le mouchoir pour essayer de fouiller dans mon sac et d'en sortir des lingettes. « Peux-tu... hmm.. Te retourner s'il te plaît ? Je vais devoir retirer la... la robe pour essayer d'avoir les parcelles restantes et je ne peux pas aller le faire dans les toilettes car il n'y a pas de glace. » Une fois chose faite, je rangeai le vêtement sale dans mon sac et enfilai le pantalon que j'avais prévu pour la soirée au club après mon cours de danse. C'était devenu trop infernal à la maison pour que je rentre et j'avais besoin de danser autre chose que des chorégraphies préconçues.

Tapotant légèrement sur le haut de ma gorge jusqu'à la naissance de ma poitrine, je vis que mon soutien gorge était sale. Super! Il allait dur à ravoir. J'étouffai un juron avant de mettre le maillot très – trop – décolleté et de donner l'autorisation à Nicola de se retourner. Puis, les cheveux trempés, je m'approchai de l'ancien sèche-main pour relever la sortie et appuyer sur le bouton. Une fois la crinière a peu près brossée, je jetai un coup d'œil à mon compagnon l'air septique. « Bon... Faudrait que j'appelle un ami et voir s'il a pas un tee-shirt en rab. Mais comme tu n'es pas très... » Je ne finis pas ma phrase que je me remis à fouiller dans mon sac et en sortis un tee-shirt dont je comptai me servir pour l'après sport. Bon, il était pas top top mais c'était mieux que rien. Un noir banal quoi. « Tiens essaies ça. Il était à mon meilleur ami et il m'en a fait cadeau. Il sera sans doute un peu grand mais c'est déjà ça. » Puis, je récupérai sa veste que je m'évertuai à nettoyer. On avait encore dix minutes avant le cours. Allez ma fille, tu peux lui résister. Ne lève pas les yeux, ne le regarde pas en train de se changer et nettoies cette putain de veste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

❝Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable.❞


♪ MESSAGES : 59
♪ AVATAR : Jamie Bell
♪ COPYRIGHT : Mrs Hyde & phenylethylamines
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 65



MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Dim 29 Mai - 5:09

    « Bon... Faudrait que j'appelle un ami et voir s'il a pas un tee-shirt en rab. Mais comme tu n'es pas très... »

    Pas très quoi? Pas très grand? Oui merci, ça il le savait déjà bien assez... C'avait même été l'une des raisons pour laquelle il ne cessait de se battre. Parce qu'un footballeur grand et balaise pensait valoir mieux que lui simplement parce qu'il était.... plus grand et balaise. Combien de fois Nico ne leur avait-il pas ouvert les yeux à ce propos... Montré que même quelque de plus petit que soi est capable de vous mettre KO en un rien de temps! Oui Nicola en avait eut plus que marre d'entendre cela... Et le fait que la jeune fille le lui fasse une fois de plus remarquer l'agaçait assez fort...

    Lorsqu'elle lui tendit finalement un t-shirt noir, avec le petit commentaire déplaisant à entendre, il devint froid et distant.


    - Mouai biensur...

    Il retira alors son propre t-shirt, tout dégoulinant de slushi et essuya le peu de ce qui restait sur lui avant de tourner le dos à Joe pour enfiler le t-shirt. Dans son dos, elle pouvait à présent voir de nombreuses cicatrices accumulées au cours des années mais dont la plupart datait de l'accident de voiture qui avait mit sa mère six pieds sous terre.

    Certes ainsi le t-shirt était un peu trop grand pour lui, mais il arrivait tout de même à bien le remplir avec sa musculature que lui avait forgé des années d'entrainements intensifs avec son paternel. Il se tourna ensuite vers Joe.


    - Je sais qu'il fait beau aujourd'hui, mais tu ne risque pas d'attraper froid comme ça?

    Marquant une petite pause, il fixa ensuite la porte des toilettes où ils se trouvaient maintenant depuis quelques minutes déjà.

    - On devrait peut-être sortir, les autres vont s'inventer des trucs sinon. Perso je m'en fout, mais je suis pas sur que tu aime qu'on déblatère des rumeurs sur toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Mar 31 Mai - 9:40

Je le regardai un moment avant de me rendre compte le petit bonhomme était susceptible sur sa taille. Oups, on dirait que j'avais fait une gaffe ce qui n'était pas très réjouissant quand on savait que j'avais horreur de ça. Faire des gaffes. Je me sentis brusquement comme une imbécile et je piquai un fard avant de le voir retirer son tee-shirt me montrant son dos. Mon dieu! Son dos était parsemé de cicatrices. J'ouvris la bouche pour faire un commentaire mais je choisis de la fermer, c'était mieux. Ma main me picota légèrement aux extrémités, signe que je voulais toucher les traits qui zébraient son dos du bout de mes doigts mais je me contentai d'enfouir mes mains dans mes poches pour dissimuler mon malaise et quand il me fit de nouveau face, je fis un grand pas en avant pour mettre à sa hauteur et le forcer à me regarder. « Je suis désolée, Nicola. Je ne voulais pas te blesser. Je ne voulais pas sous entendre que tu étais tout petit. Et puis, c'est pas la taille qui compte mais ce qu'il y a à l'intérieur. » J'essayai de lui faire un sourire d'excuse mais j'étais très mauvaise pour ce genre. Je ne savais pas comment faire pour me faire pardonner parce qu'il avait été très gentil avec moi. Alors, je me balançai sur la pointe de mes pieds en avant pour rapprocher mon visage du sien, et déposer un baiser sur sa joue. Don't worry babe, je n'allais pas t'embrasser. Je n'étais pas aussi directe puis me rendant compte que mon geste était terriblement déplacée, je fis un pas en arrière avant de me coller contre la porte et reprendre ma respiration. Il me demanda quand même si je n'allais pas avoir froid mais n'avait-il pas remarquer que je m'étais changée ? « Au pire, c'est pas grave. J'ai un système immunitaire très résistant à toutes les infections et je me connais, même avec trente neuf de fièvre, je serai capable de te faire des arabesques aussi belles que celles présentes dans une mauvaise version du Lac des Cygnes. » Je lâchai un petit rire, ne voulant pas paraître égocentrique. Je l'avais déjà blessé une fois sans faire exprès, je ne voulais pas recommencer. Alors, ce fut à son tour de me lancer une réplique cinglante. Je serrai les dents et les poings, sentant un afflux d'adrénaline envahir mes veines. Étais-je donc si superficielle pour me soucier des rumeurs des gens ? Après tout, je l'avais fait entrer dans les toilettes des filles sans regarder au dehors. J'étais allée aider cette fille considérée comme un cas social par la plupart des étudiants et je m'étais prise une boisson collante dans la figure. « Et toi ? » Mes yeux lancèrent des éclairs, brillants à la fois de rage et de curiosité. J'avais hâte de savoir ce qu'il allait me répondre. Je ne le connaissais pas et je l'appréciai beaucoup, me fiant souvent à la première impression. La main sur la poignée, j'ouvris la portière d'un geste brusque avant de me mettre sur le côté pour lui laisser le champ libre. « Si tu as peur des rumeurs, tu peux franchir cette porte, lançai-je froidement, pour ma part, les rumeurs je m'en fiche un peu. Sinon saches que je ne serai pas rentrer dans les toilettes des filles avec le nouveau à mes côtés et couverte de trucs gluants de surcroit si j'en avais quelque chose à foutre de ma popularité. Et puis, je suis comme invisible dans les couloirs, donc tu n'as pas de soucis à te faire. Les gens ont déjà du oublier que nous sommes là.» Gentille Joe, on se calme. Ne lui arraches pas la tête. Je détestai tout simplement qu'on me rappelle ce genre de choses et cela avait le don de mettre mes nerfs en pelote.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

❝Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable.❞


♪ MESSAGES : 59
♪ AVATAR : Jamie Bell
♪ COPYRIGHT : Mrs Hyde & phenylethylamines
♪ CONCOURS INTER-LYCEES : 65



MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Mar 31 Mai - 10:23

    C'était déjà passé et Nico avait presque oublié la remarque sur sa taille... Il était en effet susceptible par moment, mais jamais trop longtemps. De plus, vu la tête rouge pivoine de Joe lorsqu'elle se rendit compte de sa bourde, ça n'avait pas été fait exprès, alors pourquoi lui en vouloir plus longtemps?

    Elle tenta même de se faire pardonner, vacillant d'avant en arrière avant de se rapprocher de lui pour lui déposer un baiser sur la joue. Le jeune homme esquissa un petit sourire. Après tout c'était une belle fille!


    - C'est bon, tu es pardonnée.

    Il l'écouta alors s'expliquer sur sa défense immunitaire. Ok ok, elle avait gagnée, elle pouvait rester en maillot avec son décolleté plongeant. Ce n'était pas comme si il avait une mauvaise vue de toute façon! Mais bon, il n'allait pas non plus être indécent en la matant, ce n'était pas son genre.

    Il remarqua alors qu'il l'avait à son tour vexé en parlant du fait qu'elle pourrait se soucier des rumeurs des autres. Oups! Elle ouvrit brusquement la porte et quelques personnes jetèrent un coup d'oeil un peu étonné avant de passer leur chemin. Nico leva alors les yeux au ciel dans un soupire avant de s'avancer et de fermer la porte, les laissant seuls dans les toilettes. Il fixa alors Joe avant de s'exprimer.


    - Excuse moi, c'est que j'ai pas l'habitude de rencontrer des personnes qui n'en ont rien à foutre des rumeurs. Je disais ça juste comme ça, sans mauvaise pensée. Tiens, pour la peine tu peux me poser la question que tu veux sur moi, je te répondrais le plus sincèrement possible. C'est pas tout les jours que je propose ça, en règle général j'aime pas parler de moi.

    Il avait vu dans le miroir qu'elle avait observée avec attention ses cicatrices, avec une envie de lui poser des questions dessus c'était évident. Il lui permettait à présent de le faire sans la moindre gêne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   Mar 31 Mai - 12:43

J'étais énervée ce qui n'était pas rare chez moi mais la seule personne capable de me faire sortir de mes gonds n'était autre que John Morisson qui avait le don de m'énerver au plus haut point. Je rêvai de le peler comme une orange celui-là. Je sifflai presque de mépris en voyant des filles me regarder, choquées. J'étais réputée pour avoir un sale caractère. Comme un tigre. On ne tend pas la main vers les barreaux quand le félin est affamé sinon on risque de se faire mordre voire même manger tout cru. Je me postai contre la porte, attendant qu'il me réponde, sans ciller. Putain de caractère à la con. Je n'aimais pas qu'on me considère comme une moins que rien alors si en plus on s'amusait à me dire que je devais croire les rumeurs des gens, pfff, n'importe quoi. « De toute façon. Dès l'instant où tu as pris ma défense à la cafétéria, tu es devenue mon mec aux yeux de la plupart des footballeurs qui se chargeront de propager la rumeur par le biais des Cheerions donc don't worry guy. T'as déjà une étiquette alors que t'es pas là depuis dix minutes. Bienvenue à McKingley. » Je lui désignai le couloir d'un geste las, limite blasée avant de le voir se diriger vers la porte et la fermer. Un autre rictus mauvais se dessina sur mon visage. Intéressant! Je le vis ensuite planter son regard dans le mien. Ouais, si tu te veux intimidant mon gars, tu peux repasser parce que je suis aussi solide qu'un roc comme nana. Je soutins son regard pendant qu'il m'autorisait à lui poser une question. Un autre sourire naquit sur mes lèvres et je m'approchai de nouveau près de lui, surprise par mon audace puis je suspendis ma main au dessus de son dos sans le frôler, remontant mes mains doucement effleurant le tissus. « Je ne voulais pas être indiscrète en regardant ton dos, murmurai-je de ma voix rauque, mais c'est vrai que je serai curieuse de savoir ce qu'il s'est passé. Cependant, je vais garder cette offre bien au chaud et je m'en servirai plus tard. Là, tu t'y attends trop et c'est facile. » Puis, je remontai ma main, caressant sa joue doucement. « Et puis franchement, je pense que chacun doit avoir une part de mystères. Tes cicatrices sont assez sexys et me dire toute l'histoire en ôterait le charme. » Me rendant compte que j'essayai maintenant de le séduire, je fus prise d'effroi. Merde, je ne me lâchai jamais d'habitude. Sauf la fois où j'avais embrassé John mais cela ne signifiait rien du tout. Même pas une étincelle. Je n'étais pas sous le charme du gamin. Mais sous celui de l'Irlandais, plus difficile à dire. Alors, je remis de la distance entre nous deux. « Désolée, je ne suis pas comme ça d'habitude... Je veux dire... Je suis plus... renfermée. » Alors hop, je rougis de plus belle. Quelle conne!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Alors, on danse? ▬ Joe/Nico   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alors, on danse? ▬ Joe/Nico

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GET IT RIGHT ::  ONLY CHILD :: Sujet-